Suivez ce lien : Ce qu’il faut savoir

Texte de référence à propos de Suivez ce lien

L’expert-comptable et conseille le dirigeant ou le chef d’entreprise pour la conception de ses comptes annuels, mais aussi et surtout pour tous les critères de sa gestion. Sa mission est contractuelle. L’expert-comptable peut de plus assister les particuliers dans leurs obligations déclaratives fiscales, sociales et administratives. Si l’attachement des chiffres est indispensable pour exercer cette profession, il faut y rajouter des qualités de gestionnaire, l’esprit de synthèse, l’écoute, la diplomatie et la rigueur. L’expert-comptable moderne est non seulement un technicien et un gentleman d’organisation, mais également quelqu’un qui a un sens commercial et de bonnes qualités de communication, car c’est un travail de prospects humains et de dialogue avec des collaborateurs et des clients très différents. La filière de l’expertise chargé de comptabilité est attractive car elle est porteuse d’emplois et d’avenirs nombreuses. Ouverte, moderne et « euro compatible », elle forme à une grande palette de métiers, en cabinet ou en entreprise, autour des fonctionnalités gestion, chargé de comptabilité, financière ou de l’audit dont le développement actuel répond à la complexité croissante de l’économie et au besoin de limpidité demandé par les tiers. Les passerelles entre l’exercice libéral et les métiers salariés sont nombreuses et à chaque niveau de diplôme, DCG, DSCG et DEC correspondent de nombreux débouchés.

L’expert-comptable doit être inscrit au tableau de l’ordre des experts-comptables pour pouvoir à titre libéral. Il contrôle tous les comptes établis en cours d’année par les différents services comptables. L’expert-comptable synthétise les livres et les dashboards des comptabilités clients ou fournisseurs, et ensuite reprend les feuilles de paye des employés. Il étudie tous les documents justificatifs. Lorsqu’il a plusieurs clients, l’expert-comptable se déplace souvent de toutes entreprises à l’autre et collabore avec les différents chefs de sociétés privées et publics. de plus en plus souvent, il est associé aux choix de gestion de toutes entreprises. Les dirigeants lui demandent alors des conseils juridiques, , sociaux, financiers pour améliorer les performances de leur société. La comptabilité ne tolère aucune inexactitude. Chiffres, calculs, procédures et législations ne doivent avoir aucun secret pour l’expert-comptable, qui contrôle le travail des comptables. Il doit aussi demeurer à la pointe de l’information et améliorer souvent ses connaissances. Repérer les débouchés en Île-de-france du secteur de l’audit et contrôle comptables et financiers dans lequel s’intègre mon métier : nombre d’emplois, géolocalisation, types de contrat, embauches prévues… l’activité d’expert-comptable est également accessible par la direction de l’apparition continue des hommes et femmes. Plusieurs parcours et perfectionnements sont envisageables. Par exemple, il est envisageable de préparer le DCG ou le DSCG à travers l’alternance en selon le programme de l’Institut national des techniques économiques et comptables du CNAM ( Centre national des arts et métiers ), à Paris.

Dans un cadre de plus en plus concurrentiel ( low-cost, agence 100% online… ) et malgré des possibilités encourageantes, la stratégie marketing des experts comptables doit s’améliorer. Historiquement, le principal canal d’acquisition et la réputation des groupes étaient issus du bouche-à-oreille ( BAO ). Aujourd’hui, ce n’est plus toujours le cas et la tendance va par ailleurs à l’inverse. Attention, je ne dis pas que le BAO n’a plus d’importance… Il est donc important pour les experts-comptables de se différencier. Le site web qui est la pierre angulaire des stratégies digitales ( comme l’inbound marketing ) va d’ailleurs permettre à l’entreprise de se discerner, de proposer des services, des formules qui se démarquent de la concurrence. Pour construire un site différenciant, il faut commencer par le se mettre en tête pour l’utilisateur et non pour vous. Qu’est-ce que vos cybernautes, prospects, clients attendent de vous, de votre site ? Quelles sont les infos qu’ils recherchent ? De quelle manière recherchent-ils ? Etc. Votre site web doit être imaginé autour des besoins de vos candidats types de clientèle ( vos personas ). Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez vous différencier et apporter d’autant plus de valeur à vos personnes. Une problématique soulevée en introduction est le besoin d’industrialisation et d’automatisation des tâches de soda des groupes. Cela passe par la numérisation et les solutions de Gestion Electronique de Documents ( GED ), par la mise en place d’une structure informatique et réseau efficace et enfin par la création d’une stratégie digitale sur-mesure, et de ce fait d’un site sur-mesure.

Un litige est a même de survenir lors d’une spécialité chargé de comptabilité, le conflit intervient souvent à propos des honoraires ou du devoir de conseil, car ce technicien ne doit pas se contenter de contrôler, il est tenu de communiquer à les entreprises sur leur situation. Ces dernières ont la possibilité de saisir une Chambre régionale de l’ ordre des experts. En appel, la chambre nationale de discipline doit trouver un moyen de résoudre la difficulté. En cas de manquement déontologique de la part d’une société de gestion et de fiscalité ( AGC ), toute personne lésée est en mesure de saisir la commission nationale de discipline, juge de première instance. Tous les chefs d’entreprise ne sont pas des spécialistes de la comptabilité, du fisc, des obligations sociales, etc. par ailleurs, ces aspects administratifs sont gourmands en temps au détriment des critères de conception et de distribution. Recourir à un expert-comptable est une solution souvent retenue pour réaliser ces tâches de vin. Véritable partenaire au quotidien de la société, ses services s’inscrivent dans un climat de confiance avec le ( s ) président ( s ) de celle-là. Un expert-comptable est possesseur du diplôme d’expertise-comptable ( DEC ), qui est présenté par les diplômés en comptabilité et gestion ( DSCG, de niveau bac 5 ) ayant déjà une expérience de 3 ans en entreprise ou dans un cabinet d’expertise chargé de comptabilité. Il doit, de plus, être inscrit à l’Ordre des experts-comptables.

Le recours à un expert-comptable n’est absolument pas obligatoire pour tenir sa comptabilité. Mais, à moins d’avoir de d’une extrème robustesse connaissances en fiscalité, il est particulièrement recommandé de demander à un professionnel de la fiscalité. Celui-ci va tenir la fiscalité, contrôler les comptes au moment de la clôture , puis réaliser les comptes annuels ( bilan, compte de succès, annexes ). Ce qui atténue grandement les risques de éprouver un redressement de les impôts ou de l’URSSAF. Si l’expert-comptable commet une erreur, c’est d’ailleurs lui qui devra en assumer les conséquences et pas l’entreprise. Le préjudice subi sera pris en charge par son assurance responsabilité civile professionnelle ( obligatoire ). L’expert-comptable peut s’occuper des démarches et des formalités de réalisation de la société : rédaction des statuts, publication d’une annonce dans un journal d’annonces légales, dépôt du dossier de votre fauteuil de réalisation au CFE…Une fois l’entreprise mise en place, l’expert-comptable peut être habilité à faire les papiers liés aux différentes obligations légales de l’entreprise : rédaction des procès-verbaux des assemblées générales, mise à jour des statuts, établissement des bulletins de paie et de différents actes…Mais, surtout, un expert-comptable peut la mission de tiers de confiance. Cette mission lui permet de réaliser des démarches pour le compte de la société : réalisation des déclarations sociales et fiscales, transmission des pièces justificatives aux administrations…


En savoir plus à propos de Suivez ce lien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *